Découvrez le monde près de chez vous
Découvrez le monde près de chez vous

Quelle est la différence entre un canoë et un kayak ?

canoe et kayak

Le canoë et le kayak constituent tous deux des accessoires qui servent comme embarcations de transport. Propulsés par des pagayeurs, ils peuvent être utilisés pour le sport nautique ou le loisir. Cependant, même si ces deux bateaux se ressemblent à première vue, ils possèdent chacun des spécificités permettant de les distinguer. Voici les différences entre un canoë et un kayak.

Des origines différentes

Pour mieux comprendre la différence entre un canoë et un kayak, commençons par parler de leurs origines.

Le canoë est une embarcation entièrement creuse et non pontée. Il a été inventé par les Indiens d’Amérique encore appelés Amérindiens. Pour fabriquer les canoës, les Indiens découpaient et taillaient des troncs d’arbre. Ils s’en servaient comme moyen de transport, mais l’utilisaient aussi pour faire de la pêche, de la chasse et de l’exploration. Celui qui pratique le canoë est appelé canoéiste.

Le kayak est à l’origine une embarcation pontée, c’est-à-dire qu’il possède un pont ou un habitacle. Il a été inventé par les Inuits, encore appelés Esquimaux. Vivants dans les glaces du Grand Nord canadien et le Groenland, les Inuits fabriquaient les kayaks en utilisant la peau de phoque et du bois flotté. Ils s’en servaient principalement comme moyen de transport. L’habitacle construit dans le fond du kayak permettait aux Inuits de se tenir au chaud pendant qu’ils se déplaçaient ou pêchaient. Toute personne qui utilise un kayak est appelée kayakiste.

Différence entre le canoë et le kayak au niveau de la position

Une autre différence entre le canoë et le kayak se situe au niveau de la position. Les rameurs ne s’asseyent pas de la même manière.

Pour propulser son canoë, un canoéiste se tient assis sur un banc ou à genoux. Pour être plus confortables, certains pratiquants préfèrent la position assise, car elle est moins contraignante. Cependant, en adoptant cette position, le canoéiste ne pourra pas surmonter une eau agitée. Par contre, à genoux, le pratiquant sera à moitié assis avec les jambes pliées en arrière. Cette position permet d’avoir de la hauteur sur l’eau pour bien pagayer. Il aura ainsi plus de stabilité pour manipuler le canoë.

En kayak, un kayakiste se tient assis au fond du cockpit ou de l’hiloire avec les jambes allongées. En fonction du kayak, le pratiquant aura le fessier installé sur un siège, le dos immobilisé contre un dossier et les pieds maintenus dans des cale-pieds. Dans un kayak ponté, le kayakiste étant assis plus bas calera ses genoux sur le haut du bateau. Pour ne pas se mouiller, certains pratiquants utilisent une jupe et mettent des chaussons spécifiques.

La différence de pagaie entre le canoë et le kayak

canoé sur un lac

Un autre point qui différencie le canoë et le kayak est la pagaie utilisée pour ramer.

Le canoéiste se sert d’une pagaie simple avec une seule pale. En fait, la pagaie dispose d’une pale et d’un long manche. Du côté du manche, il y a une poignée qu’on appelle Olive. Mesurant entre 1 et 1,5 m de long, la pagaie de canoë est relativement courte. Pour faire progresser le canoë en ligne droite, on ne pagaie que d’un seul côté si on est seul à bord. Il suffit de tirer légèrement la pale dans l’eau.

Contrairement à un canoë, en kayak, on utilise une pagaie double pour manœuvrer son accessoire. La pagaie de kayak dispose de deux pales, chacune fixée au bout du manche. Elle est généralement longue (2 à 2,30 mètres) et se choisit en fonction de la taille du kayakiste. Pour faire avancer le kayak, la pagaie doit constamment passer d’un côté à l’autre.

Le mode d’usage diffère entre un canoë et un kayak

Le canoë et le kayak n’ont pas la même utilisation. Pour le loisir, le canoë est exclusivement utilisé sur les lacs, les rivières et les estuaires. Un canoë est grand et peut prendre une à cinq personnes. Il est rare que l’on conçoive un canoë ne pouvant contenir qu’une seule personne.

En revanche, un kayak peut être aussi bien utilisé en mer qu’en rivière et sur lac pour la pratique des sports nautiques. Il est généralement conçu pour contenir moins de personnes et de matériels. Il est plus court et moins lourd qu’un canoë. Cela fait de lui un bateau plus rapide que le canoë.

Pour résumer, un canoë et un kayak se différencient par leur aspect, leur usage, la position de l’utilisateur et le type de pagaie. Un canoë possède généralement une cabine ouverte, alors qu’un kayak possède une cabine fermée.

wavelake.fr, et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques).

Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu.
Accepter
Refuser